Mon parcours

Passionnée par l’être humain depuis petite, j’ai d’abord choisi de travailler plusieurs années en tant qu’ingénieur au sein d’une grande multinationale avant de me rendre compte que je faisais fausse route et que je ne respectais pas mes aspirations profondes. Pas à pas, afin de m’extraire de cette situation, j’ai commencé à donner des cours de danse de couple en parallèle de mon activité professionnelle jusqu’à ce que je ressente de vives douleurs me limitant dans mes mouvements. Après avoir réalisé plusieurs examens médicaux, nous n’avons jamais pu diagnostiquer l’origine de ces douleurs.  C’est alors que j’ai croisé sur ma route l’Etiomédecine qui en plus de m’aider à soigner cette blessure m’a ouvert les portes du développement personnel et m’a amenée à repenser ma vie et ma manière d’être en profondeur. Véritable coup de cœur pour cette discipline, je me suis alors faite former par Max Bernardeau et David Jegou, ostéopathes de formation ,Marie Da-Dalt et Agnès Bouttemy (médecin) à titre personnel dans un premier temps . Après avoir ouvert les portes de la danse et du thérapeutique j’ai quitté mon poste chez l’Oréal et je me suis reconvertie en professeur des écoles puis professeur spécialisée au sein de l’institution régionale des sourds et des aveugles où je travaille encore actuellement auprès d’enfants déficients visuels avec troubles associés. Désormais alignée avec mes aspirations profondes je suis donc partagée entre le milieu de la déficience visuelle et des troubles associés, le thérapeutique et la danse .